Protection des animaux : la SPA accomplit des merveilles

by

La SPA (Société Protectrice des Animaux), depuis sa création, n’a jamais manqué une occasion d’exercer ses multiples missions. Lutter contre les abandons et la maltraitance est devenu son plus grand leitmotiv. Elle accueillit chez elle et héberge les animaux isolés, perdus ou malmenés et leur trouve un foyer. La SPA résolue plus que jamais, a encore une fois accompli des merveilles.

Bilan de la SPA en 2020

La SPA a mené plus de 13000 enquêtes en 2020. Cette enquête confirme le rôle important que joue cette association en France depuis sa création. Le dévouement de la SPA la conduit à une continuité de la protection des animaux malgré le ravage que faisait la COVID-19 en 2020.
Malgré la spécialité de cette année, la SPA ne s’est pas seulement arrêtée aux enquêtes sur la maltraitance des animaux. Elle a opté pour une continuité sur la sensibilisation des jeunes. Selon les informations, 91 interventions pédagogiques ont été réalisées en milieu scolaire et périscolaire, avec l’ouverture de 4 nouveaux clubs jeunes dynamiques et créatifs afin de pouvoir relever les défis de la nouvelle année.

Une nouvelle mission accomplie

Non seulement la SPA s’occupe de soigner les animaux des possesseurs dépourvus, elle s’efforce également à sensibiliser les jeunes sur la protection animale. Après les défis de 2020 relevés vaille que vaille, elle a encore une fois frappé à Lyon.
La SPA a secouru le 19 février une vingtaine de chiots et de chiens maltraités par leur propriétaire. Elle a fait une descente chez le détenteur des animaux avec l’appui des gendarmes de Villars-les-Dombes. L’amère remarque était celle des chiens vivant sans eau ni nourriture, dans une salle sans renouvellement d’air. En gros, sans aucune hygiène et sans aucun entretien.
Tant de merveilles accomplies par la SPA, résolue de faire chaque jour beaucoup plus d’effort pour une bonne condition de vie des animaux en France. Grâce aux prouesses de la SPA, la France aura un nouveau visage et les propriétaires des animaux réserveront désormais un bon traitement à leurs animaux au risque d’être poursuivi et de devoir perdre tout le fruit de leur travail par négligence.

By